|The Voice 2, bilan des audiences : la saison 2 reste ultra-puissante et progresse même

Forte du carton de la première saison en 2012, TF1 a évidemment commandé une deuxième saison pour 2013, et l'a même rallongé de quelques quatre soirées afin de profiter davantage de son succès.
Une saison 2 qui confirmera le plébiscite de la saison 1, restant stable et progressant même sur certains indicateurs.
Décryptage et détails.

Le samedi 2 février 2013, TF1 lançait en grandes pompes la saison 2 de The Voice, la plus belle voix, un événement qui atteindra des sommets : plébiscité par 9.34 millions de fans impatients, le show atteint une extraordinaire part de marché de 40.7 % et grimpe même à 9.55 millions une fois l'audience consolidée calculée. Côté cibles, le succès est complet également, avec plus d'un téléspectateurs sur deux auprès de publics phares : ménagères (54 %), 15-24 ans (57 %), 15-34 ans (55 %) et les nouveaux shoppers de TF1 (51 %).
Un cocktail détonnant pour l'émission qui signe son nouveau record historique d'audience.

Difficile de continuer sur cette lancée et pourtant, les auditions, moments forts de la saison et dorénavant au nombre de 6, ne cesseront de marquer des points et d'écraser la concurrence, toujours au-dessus des 8 millions, vacillant entre 8.49 et 8.87 millions (36.4 et 39.3 %).
Une véritable prouesse pour le samedi, preuve du plébiscite des auditions à l'aveugle qui affichent entre le 2 février et le 9 mars une impressionnante moyenne de 8.80 millions, pour 38.3 % de part de marché, et des pics à 50 % chez les shoppers, 52 % chez les ménagères, 53 % chez les 15-34 ans et 56 % chez les 15-24 ans : plus d'1 téléspectateurs sur 2 auprès de ces cibles phares. Une phase qui arrive même à progresser de 0.14 million de téléspectateurs et 1.6 point.

Puis, à compter du 16 mars, place aux battles, qui passent de 2 à 4 soirées, pour une fin le 6 avril.
Comme pour la première saison, cette deuxième phase de jeu perd des fidèles, mais a su tout de même fidéliser un très large public et rester stable et au-dessus des 7 millions durant les quatre semaines, vacillant entre 7.28 et 7.87 millions de téléspectateurs (33.2 à 34.6 %).
Au total, ces quatre battles ont affiché une moyenne de 7.55 millions pour 33.9 %. Malgré une baisse par rapport aux auditions et aux battles de la première saison (- 0.36 million et - 2.1 points), les résultats restent excellents, y compris auprès des cibles : 46 % des 15-34 ans, 47 % des ménagères et 48 % des 15-24 ans.

Enfin, à compter du 13 avril 2013, place aux lives qui, eux, sont restés au nombre de 6 (pour une finale le 18 mai).
Egalement comme pour la première saison, la courbe a de nouveau chuté, mais est restée à un très haut niveau, faisant face à tout type de concurrence.
Ainsi, après un premier live au-dessus des 7 millions (7.27 millions et 33.5 %), les 5 suivants accuseront une chute et se stabiliseront au niveau des 6 millions. Après la chute du 20 avril (à 6.37 millions et 29.8 %), l'audience remontera toutefois jusqu'à la finale, atteignant les 6.86 millions (31.3 %) pour la 1/2 finale et 6.95 millions (32.6 %) pour la finale du 18 mai, marquée par la victoire de Yoann Fréget.
Cette troisième et dernière phase afficha alors une moyenne de 6.78 millions, pour 31.4 %. Une phase également en chute par rapport à la première saison (- 0.12 million mais + 0.6 point) mais toujours puissante, tant auprès de l'ensemble du public que des cibles (40 % des 15-34 ans, 42 % des ménagères et 43 % des 15-24 ans).

Au final, cette deuxième saison de The Voice composée dorénavant de 16 soirées affiche une impressionnante moyenne de 7.73 millions de téléspectateurs, pour 34.6 % de part de marché, parvenant même à progresser de 0.07 million et 1.0 point par rapport à la saison 1.
Carton plein côté cibles également, avec une moyenne de 47 % chez les ménagères (stable sur un an), 46 % chez les 15-34 ans, 49 % chez les 15-24 ans, ainsi que 45 % chez les shoppers.

Enfin, après chaque prime, TF1 proposait un After : The Voice, au coeur des coulisses.
Seize numéros qui ont fédéré une moyenne de 3.2 millions de noctambules, soit 25.1 % de part de marché et près de 33 % des ménagères.
Une façon pour TF1 de poursuivre le succès des soirées même si, cette année, l'audience des After fut en chute de 0.9 million, de 3.9 points auprès de l'ensemble du public et de plus de 6 points chez les ménagères.
Les After auront suivi une courbe descente, partant de 4.7 millions (et 33 %) pour le premier à 1.4 million (et 21 %) pour le dernier. A leur décharge, les After étaient proposés plus tard lors des soirées Lives.



Sources : Médiamétrie


Recommandez cet article


Réagissez sur cet article

XXXXXXX
Par Guilhaume Nistasos




Les 10 dernières news

© Fan2tv.com - 2003 / 2017

Fan2tv sur Twitter - Contact - Mentions légales - Hébergeur - Historique
©Médiamat-Médiamétrie (France), ©Nielsen (Etats-Unis), ©CIM (Belgique), ©Programme-tv.com (Programme télé)

Plan du site :
Audiences France - Top 100 France - Top des audiences par chaîne - Classement France - Bilans des audiences -
Génériques TV - Histoire de la Télé - Fil info France - Radio - Box Office -
Encyclopédie de la télévision : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - 0-9
Euro 2012 de football - The Voice, la plus belle voix - Secret Story - Koh-Lanta - Pékin Express - X-Factor - Familles d'Explorateurs - Carré ViiiP - Danse avec les stars