|Nouvelle Star, bilan des audiences : une saison 10 toujours fédératrice mais en forte baisse

Après un retour triomphant l'année dernière, D8 lançait en toute sérénité la 2e saison de sa version de la Nouvelle Star, soit la 10e si on englobe la version historique sur M6.
Mais si les audiences sont restées très satisfaisantes par rapport au niveau moyen de la chaîne, elles sont en très fort repli par rapport à l'édition précédente : la Nouvelle Star a accusé une lourde chute début 2014 ; de plus, la courbe est inversée par rapport à la précédente édition, faisant mieux au début qu'à la fin de la saison.

Le 31 octobre 2013, D8 lançait sa 2e Nouvelle Star dans sa nouvelle case du jeudi. Un retour attendu par 1.32 million de fans impatients. Et si ce lancement fait 170 000 de moins que le précédent, D8 se classe directement en tête de la TNT et affiche une très bonne part de marché de 5.6 %.
Le 7 novembre, une légère chute est à noter à 1.23 millions, avant de remonter le 14 à 1.36 million pour l'épisode clôturant les castings et ouvrant sur le théâtre, soit des taux toujours très bons de 5.0 et 5.5 %.

A compter du 21 novembre, la Nouvelle Star amorcera une progression jusqu'à la fin de l'année, avec 1.44 puis 1.45 million de téléspectateurs, passant alors le cap des 6 % (6.1 et 6.3 %). La télé-réalité conservera ce niveau avec un excellent 6.3 % le 5 décembre (1.45 million), avant de signer son record de la saison à l'occasion du premier prime à 1.57 million et un excellentissime 7.9 %. Le 19 décembre, malgré une légère chute, l'audience restera excellente à 1.35 million (6.4 %).
Mais il s'agira du dernier carton de la Nouvelle Star.

En effet, durant la trêve hivernale, D8 opte pour suspendre la compétition le temps d'une rétrospective spéciale Noël le 26 décembre ; une spéciale qui chutera sous le million, à 0.98 million (3.9 %).
Et la courbe ne remontera que difficilement, comme en atteste le score du 3e prime proposé le 2 janvier : 0.97 million pour seulement 4.2 %, très loin des cartons enregistrés jusqu'à présent ; D8 passait également de la 5e à la 8e place, devancée par France 5, NT1 et W9. Il s'agit de la pire audience historique de la Nouvelle Star depuis son passage sur D8.

Trêve hivernale fatale ? Ou plutôt erreur de casting ?
En tout cas, la Nouvelle Star retrouve difficilement le million le 9 janvier, avec 1.08 million et 4.7 %, avant de rechuter à 1.01 million (4.9 %) le 16 janvier. Le 23 janvier, la courbe retrouve les 5 % symboliques (1.06 million et 5.0 %), tout comme les 30 janvier et 6 février, à 5.4 et 5.3 % (pour 1.14 et 1.15 million).
Et malgré la montée de l'enjeu, nous noterons que la demi-finale proposée le 13 février n'aura aucun impact, chutant même à 1.06 million et 4.8 %.
Enfin, la finale n'aura elle aussi aucun impact sur la fidélité, affichant 1.11 million et 5.2 % le 20 février, très loin des 1.81 million de la finale précédente. Une finale qui n'aura pas su retrouver la tête des audiences de la TNT, que la Nouvelle Star avait perdu depuis le 2 janvier.

Au final, cette 2e saison de la Nouvelle Star version D8 affiche une moyenne de 1.23 million de téléspectateurs, pour 5.5 % de part de marché et plus de 8 % des ménagères.
Notons que, dans le détail, les castings (proposés du 31 octobre au 21 novembre) affichent une moyenne de 1.34 million (5.6 %), la phase du théâtre (du 21 novembre au 5 décembre) une moyenne de 1.45 million (6.2 %), et les primes (du 12 décembre 2013 au 20 février 2014) une moyenne de 1.15 million (5.4 %).

Si ce bilan reste très satisfaisant par rapport à la moyenne de D8, il faut en tirer deux principaux constats.
Le principal est la très lourde chute qu'accuse la Nouvelle Star, qui perd sur un an 430 000 téléspectateurs, 1.5 point auprès de l'ensemble du public et plus de 2 auprès des ménagères.
Le second constat est la courbe des audiences inversée : tandis que la première saison de la Nouvelle Star sur D8 avait affiché une courbe sans cesse croissante, avec des primes plus puissants que les castings, cette 2e édition a affiché une tendance inversée, avec des castings et un théâtre plus puissants que les primes. Une tendance qui correspond en fait à la tendance enregistrée par chacune des 8 saisons proposées par M6.

Un bilan qui, malgré une tendance inquiétante, reste très bon, et convaincra D8 de lancer une nouvelle édition l'année prochaine.



Sources : Médiamétrie


Recommandez cet article


Réagissez sur cet article

Vendredi 21 février 2014
Par Guilhaume Nistasos




Les 10 dernières news

© Fan2tv.com - 2003 / 2017

Fan2tv sur Twitter - Contact - Mentions légales - Hébergeur - Historique
©Médiamat-Médiamétrie (France), ©Nielsen (Etats-Unis), ©CIM (Belgique), ©Programme-tv.com (Programme télé)

Plan du site :
Audiences France - Top 100 France - Top des audiences par chaîne - Classement France - Bilans des audiences -
Génériques TV - Histoire de la Télé - Fil info France - Radio - Box Office -
Encyclopédie de la télévision : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - 0-9
Euro 2012 de football - The Voice, la plus belle voix - Secret Story - Koh-Lanta - Pékin Express - X-Factor - Familles d'Explorateurs - Carré ViiiP - Danse avec les stars